Comment choisir sa fenêtre ?

La technologie de la nouvelle fenêtre a considérablement évolué, et un nouvel ensemble de fenêtres pourrait rendre votre maison beaucoup plus économe en énergie. Voici les principales caractéristiques et les styles que vous devriez considérer lors de l’achat de nouvelles fenêtres.

Les fenêtres sont très abusives et doivent résister aux vents violents, aux fortes pluies, à la neige et à la glace. Au fil des ans, le temps va peser sur vos fenêtres. Si vos fenêtres sont endommagées et irréparables, vous devriez envisager de les remplacer. Elles peuvent entraîner des problèmes plus importants lorsque l’eau gagne l’accès aux cavités murales et à votre fondation.

La première étape pour l’achat de vos nouvelles fenêtres est de déterminer vos besoins, la conception, le budget et les fonctions de la fenêtre. L’achat de fenêtre est un grand investissement. Vous n’aimeriez certainement pas commander le mauvais modèle !

Comment choisir sa fenêtre ?

Choisissez les matériaux de vos fenêtres

Les fenêtres modernes sont disponibles en bois, en aluminium, en vinyle et en fibre de verre. Les cadres en bois sont un choix commun. Les châssis de fenêtres en bois peuvent être remplacés pour protéger une fenêtre du courant d’air. Toutefois, ils nécessiteront d’un peu plus de maintenance. Pourtant, ils offrent un look classique, donc si vous souhaitez conserver le style original d’une maison ancienne, les fenêtres en bois sont souvent la seule option.

Les fenêtres à châssis plaqué comportent une coque en aluminium ou en vinyle. Elles sont utilisées le plus souvent dans les nouvelles constructions et sont fixées avec des brides de clouage qui se placent sous le matériau de revêtement.

Les fenêtres revêtues de vinyle sont disponibles dans une variété de couleurs, et elles ne nécessitent pas autant d’entretien que les fenêtres en bois, et n’ont pas besoin de peinture. Elles ne sont pas aussi belles que les fenêtres en bois, mais elles sont moins chères et isolent presque aussi bien. Les fenêtres composites en fibre de verre sont plus résistantes que le vinyle, mais elles sont légèrement plus chères.

Sélectionnez votre verre

Vous avez le choix entre de nombreuses options de vitres.

Le verre à vitrage unique est généralement obsolète et ne convient que dans les climats très doux ou dans les dépendances. Les fenêtres à double vitrage ont un espace d’air scellé entre les couches de verre pour réduire la perte de chaleur. Elles sont disponibles en plusieurs variantes avec une capacité d’isolation améliorée, y compris le verre « low-E » avec un revêtement invisible de métal.

Si vous vivez dans un climat froid, vous pouvez envisager des fenêtres à triple vitrage, qui sont scellées avec un mélange de gaz, y compris l’argon ou le krypton. Comme avec le double-vitrage, ce gaz fournit une couche d’isolation. Une fenêtre à triple vitrage peut économiser 2 à 3% sur votre facture de chauffage par rapport au double vitrage, mais elle coûtera entre 10 à 15 % de plus. C’est quelque chose à considérer si vous ne prévoyez pas de rester chez vous très longtemps.

Les fenêtres à double ou triple vitrage offrent également un bon niveau d’isolation phonique et sont indispensables dans les zones urbaines ou les maisons faisant face à des rues animées. Les fenêtres mieux isolées sont également moins susceptibles d’avoir des problèmes de condensation, car la vitre intérieure sera plus proche de la température ambiante. Ce qui évite les fenêtres brumeuses qui se produisent lorsque l’air chaud rencontre une surface de fenêtre froide.

La partie amusante : choisissez un style de fenêtre

Choisir un style de fenêtre peut être une préférence personnelle, mais c’est aussi prendre en compte la construction existante dans une maison plus ancienne et la façon dont vous aimeriez que les fenêtres se présentent de l’intérieur. Voici quelques types de fenêtre à considérer : les fenêtres à battants, les fenêtres à guillotine, les fenêtres coulissantes et les fenêtres en baie.

Quand vient enfin le temps d’acheter vos fenêtres, assurez-vous de vérifier l’épaisseur de la paroi avant de les commander. Les fabricants adapteront les jambages de cadre pour correspondre à n’importe quelle construction de mur que vous avez chez vous. Trouvez l’épaisseur de votre mur en mesurant la largeur du jambage sur une porte ou une fenêtre existante.